Qu’est ce qu’une maison de naissance ?

 

Une maison de naissance, c’est à la fois un lieu d’accueil et de suivi de la grossesse, de l’accouchement et du post-partum physiologiques. Les professionnels respectueux de la sécurité tant affective que médicale, permettent aux futurs parents qui le souhaitent d’être acteurs de la naissance de leur enfant. Elle constitue donc une alternative à l’hôpital pour les naissances physiologiques. Le suivi médical y est assuré par des sages-femmes. Conformément à leurs compétences médicales, ces dernières procèdent au dépistage d’éventuelles pathologies et prescrivent examens ou traitements opportuns. Si une médicalisation plus importante s’avère nécessaire, la maison de naissance collabore, dans le cadre de transferts, avec une maternité partenaire attenante. La structure reste cependant juridiquement et administrativement distincte de cette maternité.

Des processus naturels

Grossesse et accouchement physiologiques sont des processus physiques et biologiques naturels. Ils permettent le déroulement spontané de la naissance, à un rythme respecté. Dans le cadre d’un accompagnement global, la sage-femme assure la surveillance médicale. Ainsi, elle suit la femme enceinte tout au long de la grossesse, de la naissance, puis des suites de couches. Elle cherche avant tout à préserver le bien-être maternel et fœtal tout en limitant au maximum le recours aux interventions médicales. Durable et continu, le lien de confiance établit entre futurs parents et sage-femme constitue la clé du bon déroulement de la grossesse et de l’accouchement. En maison de naissance, chaque mise au monde suit son propre tempo. Tant que la sécurité de la mère et de l’enfant est assurée, il n’est procédé à aucune intervention visant à modifier ce rythme. Sans péridurale, le choix de la position d’accouchement est respecté. La sage-femme reste également présente aux cotés de la future mère en continu.

L’expérimentation

Les maisons de naissance sont issues d’un travail mené depuis plus de quinze ans. De par leur nature, elles répondent aux directives de l’OMS encourageant une moindre médicalisation. Elles permettent également aux femmes une plus grande latitude quant aux modalités et au choix du lieu de leurs accouchements. En application de la loi du 6 décembre 2013, l’expérimentation officielle, d’une durée de 5 ans, des maisons de naissance a débuté en 2015. Manala fait partie des neufs maisons de naissance françaises retenues dans le cadre de cette expérimentation.

La maison de naissance Manala

 

La naissance d’un enfant constitue un moment à part dans la vie des parents, des familles. Manala est un lieu qui leur est dédié. Les sages-femmes y proposent un accompagnement à la fois intime et personnalisé afin de vous permettre de vivre pleinement, et surtout sereinement, cet événement unique.

Les lieux

Imaginée afin d’offrir un maximum de sérénité et de calme, Manala met à disposition des femmes enceintes et de leur entourage un espace chaleureux, sécurisant et confortable. « Comme à la maison ». Il se compose comme suit :

  • Deux chambres de naissance. Elles comprennent notamment un lit double classique (non médicalisé), une baignoire, des suspensions pour aider au déroulement du travail.
  • Un salon équipé d’un coin cuisine. Destiné à accueillir parents et famille, il est possible d’y préparer un repas.
  • Un bureau pour les consultations.
  • Une salle/bibliothèque dédiée aux activités et à la préparation à la naissance.
  • Une chambre de repos pour les sages-femmes.
  • Des espaces de rangement, entretien et hygiène.

La maternité partenaire

La maternité partenaire de Manala est l’établissement de niveau I de Sélestat. La maison de naissance y est accolée.

Les sages-femmes de Manala

 

11 sages-femmes

Les 11 sages-femmes de Manala exercent dans des cabinets libéraux répartis à travers l’Alsace et sont issues d’horizons très différents. Certaines sont installées en ville, d’autres à la campagne. Certaines ont exercé en hôpital, d’autres uniquement en cabinet. Certaines encore ont eu un parcours plus atypique (expérience humanitaire ou reconversion par exemple). Certaines militent depuis longtemps pour l’ouverture de maisons de naissance en France quand d’autres, fraîchement diplômées, découvrent ce cadre particulier.

Douceur et bienveillance

Ce qui les unit toutes, c’est la volonté d’accompagner les futurs parents dans la douceur et la bienveillance. De permettre de cette façon à l’accouchement physiologique de se dérouler dans le cadre le plus naturel et respectueux possible. 

Au sein de la maison de naissance, elles sont organisées en deux trinômes secondés par cinq sages-femmes de soutien. Chaque couple est suivi par un trinôme durant la grossesse (consultations et préparation à la naissance), l’accouchement puis les suites de couche. 

Prise de contact

Afin de bénéficier d’un suivi au sein de Manala, merci de prendre contact avec la sage-femme la plus proche de votre domicile.

 

Trinôme Sud :

Marie-Andrée FELLMANN
3A Rue V. Huen 
68000 COLMAR
06 83 55 04 72

Pauline SCHERER
Résidence Les Châteaux 
2B Route de Kintzheim 
67600 SELESTAT
03 69 30 18 71
scherer.sagefemme@gmail.com

Camille BOUCLIER-LAINE
Manala, Maison de Naissance Alsace
23 avenue Louis Pasteur
67606 SELESTAT
06 47 25 12 55
cam86.laine@yahoo.fr

Trinôme Etoile :

Esther JACKY
40 Rue du Général Leclerc 67550 VENDENHEIM
03 88 69 43 66 / 06 80 53 82 46
esther.jacky@sage-femme.fr

Céline BRUDERER
71 Rue du Maréchal Foch 
67380 LINGOLSHEIM
06 77 55 09 22
celine.bruderer@yahoo.fr

Julie NGO NGAN
20 Rue de la Thumenau
67100 STRASBOURG
09 73 03 33 29 / 06 82 93 77 14
julie.ngo.ngan@sage-femme.fr
RDV en ligne

Sages-femmes de soutien :

Juliette CHOPLIN
Résidence Les Châteaux, 2B Route de Kintzheim
67600 SELESTAT
07 68 84 67 95
choplin.sagefemme@gmail.com

Sophie SCHWARTZ
37 Rue Principale
67480 ROESCHWOOG
06 85 81 16 68

Laurène TRESCARTE

Auristelle AGBOSSAGA
06 79 84 64 86
auristelle.agbossaga@hotmail.com

Claire BIRGY
STRASBOURG
06 52 87 89 94

 

Un accompagnement global à la naissance (AGN)

Un suivi personnalisé

Avant tout, l’accompagnement global à la naissance est un suivi personnalisé. C’est aussi une prise en charge globale de la grossesse, de la naissance et des suites de couche qui s’adresse à des parents désirant être pleinement acteurs de la naissance. Ils souhaitent ainsi accueillir leur enfant dans le respect de la physiologie, en évitant interventionnisme et gestes médicaux invasifs. Leurs sages-femmes les soutiennent dans leur projet de naissance au travers d’une relation de confiance privilégiée.

La sage-femme référente, en étroite collaboration avec ses collègues, assure la totalité du suivi. Elle est responsable de la surveillance médicale de la grossesse lors des consultations prénatales. Proposant également des séances de préparation à la naissance, elle accompagne l’accouchement et effectue les soins postnataux pour la mère et l’enfant. Ceux-ci ont lieu d’abord à Manala puis à domicile.

L’AGN, mis en place par une sage-femme prenant le temps de connaître vraiment les futurs parents, repose sur la sécurité affective. Celle-ci découle directement de l’échange et de l’écoute. Afin de laisser le temps à ce lien de confiance de s’établir, le premier contact avec la maison de naissance doit se faire au plus tard avant la fin du 6e mois de grossesse (28 SA).

Dans le cas d’un suivi en couple, le futur père devra être présent au moins une fois lors des consultations afin de rencontrer les sages-femmes.

 

Un suivi en trinôme

Au sein de Manala, les sages-femmes sont organisée en trinômes. Ceci afin d’assurer une continuité des soins sept jours sur sept et vingt-quatre heure sur vingt-quatre. Au cours de votre grossesse, vous rencontrerez donc votre sage-femme référente, responsable de votre suivi médical, et ses deux collègues, à l’occasion des séances de préparation à la naissance.

 

Suivi de grossesse

À Manala, le suivi de grossesse est divisé en trois parties :

  • Consultations médicales de grossesse.
  • Préparation à la naissance et à la parentalité.
  • Consultation pré-anesthésique.

À l’exception des échographies, les sages-femmes de la maison de naissance assurent intégralement le suivi. Mensuel, celui-ci comprend donc l’ensemble des examens et visites nécessaires tels que définis par la Haute Autorité de Santé. Les examens non obligatoires sont quant à eux abordés et discutés au cas par cas en fonction de votre situation médicale et personnelle.

Consultations médicales de grossesse

Des consultations mensuelles permettent le suivi médical de la grossesse. Elles ont lieu soit à la maison de naissance, soit au cabinet d’une des sages-femmes. Votre référente s’assure du bon déroulement de la grossesse et établit un échange autour de votre projet de naissance. Ce dernier se construit ainsi au fur et à mesure de l’avancement de votre grossesse.

Dans le cas où une pathologie serait dépistée ou suspectée, un avis sera pris auprès d’un médecin spécialiste. En fonction de l’évolution, le suivi pourra ou non être maintenu au sein de Manala. Dans le second cas, la maternité de votre choix prendra en charge fin de grossesse et accouchement. Néanmoins, votre sage-femme peut, dans certains cas, poursuivre le suivi en collaboration avec un médecin et assurer les visites post-natales à domicile.

Préparation à la naissance et à la parentalité

La première séance, qui a lieu en début de grossesse, consiste en un entretien individuel avec la femme enceinte ou le couple. Par la suite, les séances se répartissent tout au long de la grossesse selon différentes thématiques et au rythme qui vous convient. Assurées par les sages-femmes, elles ont pour but de vous aider à appréhender la naissance sereinement et en toute confiance. Afin de vous familiariser au mieux avec les lieux, au moins trois d’entre elles auront lieu au sein de Manala.

Parallèlement à cette préparation, l’association Manala propose des ateliers, tels que portage ou massage bébé. Des « cafés échanges entre parents » sont également régulièrement organisé, tout comme d’autres rencontres entre parents.

Consultation pré-anesthésique

Réalisée au cours du 8e mois de grossesse, la consultation avec un anesthésiste est obligatoire. Elle permet d’anticiper d’éventuelles complications qui pourraient survenir lors de l’accouchement. Elle se fait auprès d’un médecin anesthésiste de la maternité de Sélestat de préférence.

Accouchement

Lorsque la naissance s’annonce (contractions régulières, perte des eaux…), vous serez invitée à prendre contact avec la sage-femme d’astreinte qui organisera votre arrivée. L’une des sages-femmes rencontrées pendant la grossesse accompagnera l’accouchement. Une seconde sage-femme sera présente au sein de la maison de naissance afin d’apporter son aide si nécessaire.

La sage-femme veille au bon déroulement du travail et au bien-être du bébé. Elle vous accompagne et vous soutient tout en respectant vos choix, vos besoins et votre intimité. Au sein de Manala, la péridurale n’est pas proposée. S’agissant d’un acte d’anesthésie nécessitant une hospitatlisation, il n’est pas possible de la réaliser en maison de naissance. D’autres outils seront cependant à votre disposition afin de vous aider à gérer les contractions dans un environnement calme et serein : positions antalgiques, massages, sophrologie, bain, suspensions, ballon, et bien sûr soutien continu de votre sage-femme.

Si, avant, pendant ou après la naissance une complication se présente, la sage-femme organise votre transfert vers la maternité de Sélestat. Elle n’est à ce moment plus responsable des soins médicaux mais assure le relais auprès de l’équipe partenaire. Elle vous accompagne lors de cette passation.

 

Suites de couches

Après la naissance, après un temps de surveillance, de repos et de restauration d’un maximum de dix heures, la sage-femme procède à un dernier examen de la mère et de l’enfant. Elle donne ensuite son accord pour le retour à domicile. Cependant, une hospitalisation peut être organisée si votre santé ou celle de l’enfant le nécessite.

Par la suite, votre trinôme de sages-femmes assure le suivi à domicile, quotidien les premiers jours puis en fonction des besoins. Si votre domicile est trop éloigné des cabinets de vos sages-femmes, elles peuvent passer le relais à une sage-femme que vous aurez préalablement choisie.

Les examens de dépistages recommandés pour votre enfant seront proposés et réalisés avec votre accord. Avant le 8e jour, votre bébé devra obligatoirement être examiné par un médecin (généraliste ou pédiatre) de votre choix. Ceci afin de confirmer sa bonne santé et d’établir le certificat médical du 8e jour.

 

Transferts

Manala, en tant que maison de naissance est habilitée à accueillir des patientes uniquement dans le cadre d’une grossesse physiologique. Ainsi, un transfert vers la maternité partenaire de Sélestat concerne environ 25 % des femmes suivies à Manala.

Lorsque le transfert est nécessaire avant le début du travail, il peut se faire vers votre maternité de proximité ou une maternité de votre choix selon les situations. Voici quelques exemples de situations nécessitant un transfert :

  • Avant l’accouchement. En cas de nécessité de déclenchement pour dépassement de terme au delà de 41 SA + 6 jours ou de rupture de la poche des eaux supérieure à 24 h, d’estimation trop faible ou trop importante du poids du bébé ou de présentation par le siège par exemple. Votre référente prend la décision du transfert et organise ce dernier.
  • Pendant le travail. Le transfert se fait vers la maternité de Sélestat par convention passée avec la maison de naissance.
  • Après l’accouchement. Si vous ou votre enfant avez besoin d’une surveillance particulière ne permettant pas un retour précoce à domicile, vous êtes transférés vers la maternité de Sélestat. Cependant, s’agissant d’un établissement de niveau I, si l’état de l’enfant le nécessite, il sera dirigé vers les hôpitaux de Colmar ou Strasbourg.

Conditions pour être suivie à Manala

     

    Les Maisons de Naissance sont réservées aux grossesses et accouchements dits « à bas risque ».

    Ainsi vous pouvez bénéficier d’un suivi et d’un accouchement à Manala si :

    • Votre grossesse se déroule normalement.
    • Vous n’avez pas d’antécédents particuliers (utérus cicatriciel, hémorragie du post-partum lors d’un précédent accouchement…).
    • Vous souhaitez accueillir votre enfant dans le respect de la physiologie.
    • La grossesse est arrivée à terme (37 SA au minimum).

    Dans certain cas, l’avis d’un médecin pourra être nécessaire afin de confirmer la possibilité d’un accompagnement par la maison de naissance.

    Pour bénéficier du suivi à la maison de naissance Manala vous devez :

    • Adhérer à l’association Manala.
    • Signer le contrat d’engagement, preuve de votre accord et de votre motivation.

    Vous ne pouvez pas bénéficier d’un suivi à Manala si, par exemple :

    • Vous avez déjà eu une césarienne.
    • Vous avez présenté une hémorragie du post-partum lors d’un précédent accouchement.
    • Vous attendez plusieurs bébés.

    Cas où le suivi par la maison de naissance ne peut être maintenu :

    • Hypertension ou diabète gestationnel détecté durant la grossesse.
    • Déclenchement nécessaire.
    • Présentation du bébé par le siège.
    • Estimation du poids du bébé trop élevée ou trop faible.
    • Toute complication de nature à rendre la grossesse non physiologique.

    En cas de complications durant la grossesse, vous serez transférée vers la maternité de votre choix. En cas de complications durant l’accouchement ou les suites de couches, le transfert se fera vers la maternité partenaire de Sélestat.

    Coût d’un accompagnement au sein de Manala

     

    L’adhésion à l’association Manala est obligatoire pour être suivie par la maison de naissance. Pour ce faire, une cotisation de 30 euros par an est demandée.

    Concernant les consultations de suivi mensuelles et les cours de préparation à l’accouchement, les sages-femmes travaillant à la maison de naissance sont conventionnées et ne pratiquent pas de dépassements d’honoraires.

    Au cours du 8e mois de grossesse, il vous sera demandé la somme de 150 euros. Celle-ci permet de financer l’astreinte de vos sages-femmes lors du 9e mois (disponibilité 24h/24 et 7j/7 + présence lors de l’accouchement). Cette somme ne peut faire l’objet d’aucun remboursement et reste due en cas de transfert au cours du 9e mois.

    Concernant l’acte d’accouchement, il fait l’objet d’un dépassement d’honoraires, y compris en cas de transfert. Certaines mutuelles peuvent prendre en charge ce surcoût. Un devis sera établi en ce sens au cours de la grossesse. Dans le cadre du tiers payant, sur présentation de votre carte Vitale, vous serez remboursée à 100 % de la part Sécurité Sociale.

    Accéder à la page de suivi de grossesse et de réglement.
    Attention, cette page est destinée aux personnes suivies à la maison de naissance.